Les étapes successives de la survenue d’un sinistre à l’indemnisation

Lors d’un sinistre, il est important de ne pas rester seul. L’étendue des dégâts peut en effet déboucher sur des inquiétudes injustifiées, et les démarches auprès des assurances s’avèrent parfois complexes. Faire appel à un expert pour être épaulé dans cette passe difficile, c’est donc mettre toutes les chances de son côté.

étapes sinistre indemnisation

Rencontre avec un régleur de sinistre

Lors de cette étape, c’est la réactivité qui prime. L’expert va se mettre en relation très rapidement avec les propriétaires du logement sinistré pour convenir d’un rendez-vous, afin de définir clairement la situation et de déterminer les besoins urgents. Dans beaucoup de cas, l’assurance peut en effet avancer une somme destinée à couvrir les dépenses immédiates.

Évaluer sur place l’importance du sinistre

L’expert va se déplacer autant de fois que nécessaire sur place, afin de lister aussi précisément que possible les dégâts causés au sein du logement. Sa spécialisation lui permet également d’analyser le contrat d’assurance et de vérifier ce qui peut être pris en charge. Enfin, il repère les éléments dangereux et peut demander des travaux d’urgence si cela se justifie, afin de préserver la structure du bâti et éviter que les problèmes ne s’aggravent, en attendant la réparation définitive.

Procéder à une évaluation contradictoire des dégâts

L’assurance dispose de ses propres experts. L’expert d’assuré a donc à cœur de défendre le point de vue du propriétaire sinistré. Il va donc établir un document appelé « État des pertes », qui recense tous les éléments endommagés lors du sinistre et définit le prix d’une remise en état. Pour cela, il peut se baser sur différents éléments, comme des factures, des photographies et, bien sûr, le contrat d’assurance. Sa tache consiste à s’assurer que le dossier soit solide, puis à travailler, lors d’échanges contradictoires avec la partie adverse, à établir une estimation des dommages.

Trouver un accord rapide et positif avec l’assurance

Rechercher l’affrontement avec l’assurance est rarement une bonne solution, puisque cela retarde la prise en charge des dégâts et le lancement des réparations. L’expert des propriétaires a déjà réalisé l’essentiel du travail de conciliation avant la réunion de clôture, au cours de laquelle le sinistré rencontre l’expert de l’assurance et l’inspecteur de la compagnie d’assurance. Il reste toutefois présent pendant cette réunion, afin de fournir ses conseils et son appui à l’assuré. Ainsi, un accord définitif prenant en compte le point de vue du sinistré peut rapidement être trouvé.

Mener à bien les réparations

Il ne s’agit pas du cœur de métier de l’expert d’assuré, mais il peut souvent fournir de bons conseils et orienter le propriétaire sinistré vers une personne capable de coordonner l’ensemble des travaux : le maître d’œuvre. Dans une période difficile, cela permet ainsi de se reposer sur un professionnel, qui va gérer les contacts avec les différents spécialistes susceptibles d’intervenir : électriciens, maçons, menuisiers, etc. De cette manière, le logement est plus vite remis en état.