Blog

Un promoteur immobilier condamné à 2 ans de prison pour escroquerie en Alsace

Affaire judiciaire. Le procès de l’affaire Brun Habitat a condamné l’ancien promoteur immobilier alsacien, Antoine Brun, à 2 ans de prison ferme. Cela fait environ 10 ans que 117 familles alsaciennes s’estimaient arnaquées par l’entreprise Brun Habitat, promoteur immobilier, qui leur avait vendu en 2006 des appartements jamais construits. Retour sur cette escroquerie.

L’escroquerie du projet immobilier Alsacien Brun Habitat

  • En 2006, l’ancien promoteur avait lancé 6 programmes immobiliers en Alsace
  • Une centaine d’appartements devait être construit mais aucun projet n’a abouti
  • Le procès avait débuté en avril 2016 en présence de dizaines de parties civiles
  • L’ancien promoteur a été reconnu coupable d’escroquerie et condamné à 4 ans de prison dont 2 avec sursis
  • Il avait monter un système d’escroquerie basé sur la “cavalerie”
  • 6 sociétés civiles immobilières (SCI), gestionnaires des projets, avaient été créées avant d’être toutes liquidées en 2008
  • Les SCI nouvelles finançaient les SCI les plus anciennes
  • Mais au final, d’après l’avocate : “l’argent des SCI a été retrouvée en bout de chaîne dans des sociétés patrimoniales où l’argent lui a profité personnellement”

Vous connaissez des problèmes sur un projet immobilier ?
Nous pouvons vous aider à trouver des solutions
Convenez d’un RDV avec un chargé de missions

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :