Malfaçon mur parpaing

Qu’appelle-t-on mur parpaing ?

Le parpaing caractérise tout élément de construction taillé ou moulé (pierre, brique, moellon, etc.) présentant un parement sur les deux faces d’une paroi. Il désigne aussi le bloc de béton de granulats, nommé aggloméré ou plot. Un mur en parpaings est ainsi un assemblage de parpaings.

Quelles sont les principales malfaçons affectant un mur en parpaings ?

Les malfaçons de la construction touchant les murs en parpaings sont souvent des facteurs aggravants de problèmes d’humidité et de fissures. Par exemple, en cas d’absence de raidisseurs et de chaînages, un phénomène de fissuration apparaît aux angles des fenêtres et des portes. Autre exemple : si un dispositif de drainage, le long des murs, n’a pas été installé, on peut craindre l’apparition de remontées capillaires, à l’origine de moisissures et salpêtre sur les murs.

Malfaçon au niveau d’un mur en parpaings : réceptionnez un devis par mail pour une expertise bâtiment

Expertise maison devis














CAPTCHA image


[ * = Champs obligatoires. ]

Exemples d’interventions pour des malfaçons au niveau d’un mur en parpaings