Malfaçon sol intérieur

Les sols intérieurs dans un logement

Il existe plusieurs revêtements pour les sols intérieurs : le parquet, les revêtements souples (PVC, linoléum, etc.), le carrelage (pierre, céramique, etc.), la moquette, les revêtements stratifiés, etc. Chaque revêtement de sol intérieur possède ses propres spécificités.

Quelles malfaçons touchent les sols intérieurs ?

Les sols intérieurs peuvent devenir humides, ou se fissurer, en cas de malfaçons de la construction. Des malfaçons au niveau de la mise en oeuvre de la dalle, ou la mauvaise réalisation du carrelage, par exemple, provoquent des fissures sur le sol intérieur, qu’il ne faut pas négliger. Cette fissuration du sol révèle un problème structurel.

Malfaçon au niveau d’un sol intérieur : réception d’un devis par mail pour une expertise bâtiment

Expertise maison devis














CAPTCHA image


[ * = Champs obligatoires. ]

Exemples d’interventions pour des malfaçons au niveau d’un sol intérieur