Malfaçon charpente

Qu’appelle-t-on charpente ?

On appelle charpente un assemblage de pièces en bois, de profilés de métal ou de poutrelles en bois, constituant, dans le sens le plus courant, l’ossature porteuse et le contreventement d’un comble et de sa couverture. Le rôle de la charpente est d’assurer la solidarité et la solidité des ouvrages, de répartir et transmettre les charges vers des appuis solides. Dans le cas d’un toit, une charpente doit supporter, sans se déformer, les matériaux de couverture, et résister aux charges et aux efforts, causés par le vent et la neige. Pour cela, les charpentes sont composées de fermes ou fermettes parallèles.

Quelles peuvent être les malfaçons touchant la charpente ?

Il existe un grand nombre de malfaçons pouvant toucher la charpente : un défaut de pose de volige, entraxe entre les chevrons trop grands ou inégal, absence ou défaut de fixations, etc. Il peut y avoir des malfaçons lors de travaux d’aménagement des combles. Pour libérer du volume, des artisans vont supprimer des fermes, éléments triangulés indispensables pour assurer la stabilité de la construction.

Malfaçon au niveau de la charpente : recevoir un devis par mail pour une expertise bâtiment

Expert maison devis







CAPTCHA image


[ * = Champs obligatoires. ]

Exemples d’interventions pour des malfaçons au niveau de la charpente