Malfaçon chape

Qu’est-ce qu’une chape ?

On appelle chape un ouvrage homogène en mortier de ciment surfacé, conçu au sol sur une forme-support. La chape a plusieurs fonctions. Elle permet de mettre le sol au niveau général voulu, ou en retrait, afin de permettre la pose d’un revêtement, si besoin, et lui donner la planéité générale indispensable.

Quelle est la malfaçon la plus courante au niveau d’une chape ?

Une mauvaise mise en oeuvre de la chape représente une malfaçon de la construction. La chape peut ne pas avoir été correctement nivelée. Conséquence de cette erreur ? Le revêtement posé sur la chape (carrelage, parquet, etc.) n’est pas lisse et plan, et présente ainsi des irrégularités.

Malfaçon au niveau de la chape : avoir un devis par mail pour une expertise bâtiment

Expert maison devis






[ * = Champs obligatoires. ]

La transmission d’informations via les formulaires présents sur www.expert-maison.fr implique l’acceptation par l’Utilisateur des Conditions Générales d’Utilisation.

Exemples d’interventions pour des malfaçons au niveau de la chape


Comment réagir en cas de malfaçons sur une chape ?

Dans le bâtiment, il est fréquent de constater qu’ un artisan ou une entreprise générale de travaux, réalise une chape de façon imparfaite. Les maîtres d’ouvrage non professionnels (particulier propriétaire d’une maison par exemple) vont alors s’interroger sur une éventuelle malfaçon et un risque futur d’apparition de désordres sur les couches supérieures de la chape. Sur un carrelage par exemple, les imperfections de la chape peuvent-elles engendrer une fissuration du revêtement de sol ?

Pour un avis technique sur une chape imparfaite ou en cas de suspicion de malfaçon sur la chape, il est recommandé de disposer d’un avis indépendant. Pour cela vous pouvez faire appel à LAMY Expertise, via le formulaire ci-avant ou en cliquant-ici (demande de devis gratuite et sans engagement).

Exemples de malfaçons courantes sur chape

  • coulage de la chape selon un rythme inadapté
  • non correction des défauts de planéité et d’horizontalité de la chape
  • absence de bande périphérique, de dilatation, le long des parois des locaux et des huisseries, ainsi qu’autour des éléments verticaux
  • absence des réservations et traversées notamment pour les canalisations (électriques et circuits de chauffage central par exemple)
  • non-respect des épaisseurs minimales de la chape
  • non-reprise des joints de dilatation de la dalle, dans la chape.

Questions fréquentes au sujet des malfaçons sur une chape béton

  • Peut-on coller des carreaux sur une chape en béton imparfaite ?
  • Est-il risqué d’envisager un revêtement de sol si l’on a constaté des malfaçons sur une chape liquide ?
  • Quelle est la durée normale de séchage d’une chape en béton ?
  • Par qui être assisté en cas de malfaçon sur une chape béton ?
  • Que faire si le constructeur refuse de reprendre les malfaçons sur une chape et avance sur le chantier en sorte de masquer les défauts par revêtement de sol ?