Blog

Seuil des 150 m² et obligation de recours à un architecte

Le 16 décembre 2016, un nouveau décret vient fixer à 150 m2 de surface plancher le seuil au-delà duquel le recours à un architecte est obligatoire. Ce texte vient entrer en vigueur à compter du 1er mars 2017. Voir le décret d’application.

Ce qu’il faut retenir sur cette mesure relative au recours à un architecte

  • Le seuil de recours à l’architecte à 150 m² a été publié le 14 décembre 2016 au Journal Officiel
  • Son application est le 1er mars 2017
  • Le seuil de 150m² représente le seuil au-delà duquel les personnes physiques sont tenues de recourir à un architecte lorsqu’elles édifient ou modifient pour elles-mêmes des constructions
  • La mesure ne concerne pas les constructions à usage agricole.
  • Pour mémoire, avant 2012, les surfaces à déclarer au permis de construire étaient calculées en SHON (Surface Hors Oeuvre Nette, mesurée à l’extérieur des murs de façade), puis la réforme imposa en 2012 la notion de « surface de plancher » qui déduit les épaisseurs structurelles et isolantes afin notamment de ne pas pénaliser les parois fortement isolées
  • La loi CAP a donc rétabli la surface maximale de plancher à 150m2, ce qui permet de revenir aux équilibres d’origine puisque 150m2 de surface de plancher équivaut à 170m2 de SHON

Construction, rénovation, achat terrain, étude de sol, etc.
Retrouvez nos conseils en consultant cette rubrique

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.